De l’Art-chitecture troglodyte: Boucraa

Retour sur un projet présenté par Salwa et Selma Mikou

Soeurs jumelles et architectes , Salwa et Selma Mikou, fondatrices de l’agence Mikou, ont imaginé une ville troglodyte sur le site des anciennes mines de phosphate de Boucraa, dans le grand sud marocain : des friches minières, comme des cicatrices à ciel ouvert, témoignent de la violence infligée par l’homme à la nature.

Les alvéoles nées de ce désastre donnent naissance à une ville nouvelle, souterraine, destinée à l’habitat dans le désert. Les architectes décrivent ainsi leur projet paysager : « Il habite ainsi la draperie des plis, des failles et des creux, issus de l’arrachement à la terre des minerais bruts et naturalise le paysage actuel des collines artificielles et des sillons de terre retournée, empreintes de l’activité minière. Le projet façonne le relief et la topographie pour donner chair a des espaces jusqu’ alors impossibles ou impensables, des espaces ouverts au ciel, au soleil et à la lune, enfouis dans la terre en réseau étoilé comme un maillage texturé de masses et de vides qui constituerait l’imaginaire d’une ville invisible. « 

Pour en savoir plus: 
www.mikoustudio.com

https://www.facebook.com/troglonautes

Une réflexion sur « De l’Art-chitecture troglodyte: Boucraa »

Laisser un commentaire