Sergio Rossi Shop by Younes Duret Design

L’idée des concepts store à travers le monde aménagés par des étoiles du design des pays concernés pour la marque Sergio Rossi a pour but de créer des environnements, un language et une certaine compréhension du patrimoine culturel local. Ce magasin installé à Casablanca est réalisé par le désormais incontournable designer marocain Younes Duret. Il combine une forte ethnicité marocaine avec une transgression créative pour la conception d’un espace libéré et inspirant. Des motifs sont utilisés de manière volontairement abusive pour une inflexion moderne sur une forme ancienne. Une façon délibérée de bousculer le stéréotype, et ré-inventer le classique. Rejetant le cliché obsolète, narguant les réflexes pastiches et en prenant un malin plaisir à le détourner.

 

 

Amush

Superficie comparée des agglomérations maghrébines

Image

Démographie (Millions d’habitants est. 2012)

Casablanca : 5,01

Alger: 3,67

Rabat-Salé: 3,12

Tunis: 2,6

Tripoli: 1,82

Marrakech: 1,52

Oran: 1,48

Fez: 1,33

Constantine: 1,11

Sfax: 0,95

Meknes: 0,92

Tanger: 0,85

Agadir: 0,76

Benghazi: 0,67

Annaba: 0,61

Tetouan: 0,69

Sousse: 0,61

Nador-Melilla: 0,51

Expo: Tunnel du détroit de Gibraltar

Inspirés par un échange de courriels entre les philosophes Lieven De Cauter et Dieter Lesage, l’équipe de Domus Magazine a invité ses lecteurs à envoyer des idées de liaisons entre les continents européen et africain à travers le détroit de Gibraltar . Résultat: Un joli florilège de cartes postales et d’idées, souvent irréalisables, mais qui nous redonnent l’espoir de créer cette « continuité » tant attendue. Une démarche singulière par sa créativité et les rêves qu’elle entretient!

Et si on renommait le golfe persique, le golfe Khalifa?

Voila, on y est ! le plus haut gratte-ciel du monde, s’élève à Dubaï!
Renommé Burj Khalifa en l’honneur du Cheikh Khalifa Ben Zayed Ben Sultan!
Dubai a la plus grosse! 828 mètres d’arrogance et de décadence !

828 mètres qui n’atteindront pas le Ferdows
Mais qui nous rapprochent de la plus haute absurdité

Pourquoi les Émirats du Golfe ont-ils besoin d’avoir la plus grosse?
Souffrent-ils d’un complexe d’infériorité? ou d’une privation sensorielle?

La réponse est évidement Oui!

Pourquoi ne dépenseraient-ils pas cet argent dans une université ou un hôpital? Dans l’éducation ou les sports? Ou encore un programme de développement social, civique et culturel…le monde arabe n’en a-t-il pas besoin?

Ou encore apprendre aux Saoudiennes comment conduire une voiture? Et par la même occasion apprendre aux Saoudiens comment conduire..
Leur apprendre que dans les règles de conduite routière, la priorité n’a rien avoir avec la nationalité du conducteur…

D’autres objectifs seraient plus appréciés que ce monstre inutile de 50 ascenseurs, 1000 appartements et toute la décadence qui pourrait en suivre…
Pour commencer…Peu de personnes y habitent encore!
Et ceux qui ont besoin de logement, n’en ont pas les moyens!

Elle a été conçue par des architectes américains surpayés par des Arabes habillés en robes de soie et construite par des asiatiques payés comme des esclaves

Elle s’est posée sur un désert d’humanisme pour trois raisons: L’avidité, la gourmandise et l’arrogance.

10% de son coût total auraient suffit pour construire un tunnel ferré entre Gaza et la péninsule du Sinaï
Ou encore nettoyer le Golfe américano-arabo-persique…

Un nouveau siège pour le Parti de l’Istiqlal : Une architecture symbolique

Rare sont les partis qui ont non seulement pris l’initiative de s’inscrire d’une manière architecturale et d’avoir une présence dans le paysage urbain. Concevoir le siège du plus ancien parti politique du Maroc amène à connaître les fondements, l’histoire et ses implications dans l’avenir. Concevoir le nouveau siège du Parti de l’Istiqlal est un événement, un temps fort et doit être forcément une réalisation exceptionnelle porteuse de SENS et non pas une simple prouesse gestuelle « tendance ». Il s’agit en effet d’accueillir le Parti de l’Istiqlal dans un nouvel écrin ; de transmettre son message ; de donner forme à une identité forte connue et reconnue qui est celle de la formation du Parti de l’Istiqlal. Au-delà d’une réponse à un programme et aux interactions entre ses composantes, notre démarche a été présidée par la voie de la signification.

Le projet proposé par l’agence 2A Concept se veut un symbole fort à l’image du parti politique de l’Istiqlal. Cette volonté est exprimée à travers le rapport de l’édifice avec son environnement, ses formes et ses matériaux. Dans ce sens, leSocle, comme forme émergente et sculpté, évoque l’image d’une naissance qui prend racine dans la profondeur du passé de ce parti. Une base des acquis de ce Royaume qui font sa richesse et sa particularité. Le Noyau, quant à lui, est le coeur du bâtiment. C’est le volume central qui incarne une stature de stabilité. Il traduit par ailleurs cette contenance et cette profondeur d’un Maroc Moderne.
Enfin, l’Enveloppe, peau qui essentiellement protège le bâtiment crée aussi son énergie. C’est une membrane constituée de multiples modules triangulaires qui offrent une fresque harmonieuse de formes géométriques régulière inspirée du Zellige.

   

Les architectes d’AWMountassir ont cherché à exprimer la vivacité historique et la dynamique du Parti à travers le temps, le temps du Maroc. Le projet a été pensé de manière à permettre une identification spatiale claire. Afin de représenter le parti de l’Istiqlal, il s’agissait de composer avec des concepts symboliques forts alliant unité et diversité. A l’image de la symbolique du parti, la balance, le projet est scindé en deux corps de bâtiments traités de manière différenciée et unifiés par un geste architectural fédérateur : le RDC. Celui-ci, à l’échelle de toute la parcelle sous des formes rassembleuses, constitue un lieu de rencontre, de dialogue et d’échanges ; c’est le lieu de la démocratie. Une composition de forme elliptique qui permet de traiter l’aménagement extérieur et le bâti comme un ensemble intégré. Les niveaux supérieurs semblent en lévitation au dessus d’un volume traversé par une lumière rendant le bâtiment transparent de bout en bout. Ce lien invisible, libre et fuyant entre des opposés complémentaires, traduit les valeurs chères au Parti : modernité et tradition, justice sociale et développement économique, ancrage historique et ouverture.

Source: Amush Designe

Mosquée Flottante à Venise

Prier et se raffermir le fessier? C’est désormais possible à Venise : Inter National Design (IND) a installé  une mosquée flottante  comme point de rencontre interculturelle.

Plus sérieusement le projet fait référence aux différents emblèmes que constituent la société européenne actuelle et apporte une réponse architecturale contemporaine,qui décloisonne l’architecture et la délie de toute sectarisation, sans complexe même quand il s’agit d’un lieu de culte:  Pour répondre à l’aspect durable, Une mosquée flottante à base de ballons de gym qui seront redistribués aux habitants de Venise à l’occasion de la Biennale.

Pour rappel, l’architecture vénitienne est marqué par une forte influence de l’empire byzantin et son style orientalisant. Le bâtiment où l’héritage byzantin est le plus visible étant le Palais des Doges (3e photo) qui rappelle beaucoup celle d’Aya Sofia à Istanbul.